• Camille Di Fiore

Faire ses courses // Zéro déchet

Mis à jour : avr. 18


"Ne doutez jamais qu'un petit groupe d'individus conscients et engagés puissent changer le monde, historiquement c'est toujours de cette façon que le changement s'est produit." Margaret Mead



Article précédent : Pourquoi et qu'est-ce que le zéro déchet ?



Pour démarrer la transition au mode de vie zéro déchet, attaquons-nous à ce que nous consommons chaque jour et trois fois par jour : notre alimentation.


Il est indéniable que vous allez devoir changer vos habitudes, votre organisation et ne fréquenterez plus les mêmes commerces. Je vous assure que tout est remplaçable et même en mieux !


En s'affranchissant de ce que le marketing nous donne illusion d'avoir besoin :

Ai-je vraiment besoin de riz sous "sachet cuisson" qui en chauffant transmet des molécules de plastique à mes aliments alors qu'une passoire en inox suffit ?

Ai-je vraiment besoin de manger des pommes pré-coupées en quartiers, sans goût et sous sachet alors que nos dents suffisent ?


N'oubliez pas que le recyclages n'est pas une solution, il nous faut consommer différemment. Pour toutes interrogations sur ce mode de vie zéro déchet, je vous invite à lire mon article "Le zéro déchet // Pourquoi et comment ?" .









S'équiper



Un petit investissement est nécessaire afin de se passer au mieux de notre ancien ami le plastique. Privilégiez l'achat de ces quelques fournitures en magasin pour éviter la livraison et l'emballage d'une commande en ligne. Je vous joins tout de même les liens des produits en cliquant sur chaque photo, dans le cas où vous ne trouvez pas votre bonheur en magasin :-)



  • Un panier en osier, une caisse en bois ou un grand sac en tissu

Un sac à sac, une caisse à sac, un panier à sac ... faites votre choix mais vous aurez besoin d'un grand contenant pour transporter vos courses en vrac :-)

A vous de voir ce qui est le plus pratique selon vos habitudes, si vous faites vos courses en voiture, à vélo ou à pied. Si vous devez vous en procurer choisissez des matières recyclables.




  • Des sacs en tissu

La base des courses en vrac, les sacs en tissu. Je vous conseille de prendre l'habitude d'en avoir toujours un ou deux sur vous ou au travail pour d'éventuelles courses improvisées.

Vous pouvez les concevoir vous-même avec de vieux vêtements que vous n'utilisez plus, cela évitera une nouvelle empreinte environnementale. Personnellement, je les ai acheté en magasin, vous en trouverez dans votre biocoop ou votre magasin zéro déchet. J'ai testé toutes les tailles mais je vous conseille seulement des grands de 40x40cm, des moyens de 30x33 cm et des 20x28 cm, je trouve que les plus petits ne sont pas très utiles.

Vous les utiliserez pour le pain, les croissants, légumes, fruits, céréales, oléagineux, légumineuses et tout ce que vous trouverez en vrac. Un tour à la machine à laver suffit pour qu'ils redeviennent beaux comme au premier jour.





  • Des contenants type tupperwares

Vous en aurez besoin pour tout ce qui est aliments humides comme le fromage, le poisson, la viande ... Privilégiez le verre car c'est la solution durable, recyclable et qui ne transmet pas de molécules à vos aliments lorsque vous réchauffez vos plats, contrairement au plastique. Choisissez-les de toutes les tailles et faites attention aux couvercles qui sont souvent non recyclables. Vous pouvez également opter pour des boites en métal plus légères, également recyclables à l'infini, incassables mais qui ne se mettent pas au micro-ondes, ni au lave vaisselle (sauf inox qui ne rouille pas). Pour les liquides en vrac utilisez des bouteilles en verre.






  • Boites et bocaux de rangement

Une fois rentré des courses, vous aurez besoin de contenants pour ranger vos produits. Une corbeille à fruits, une boite à pain et surtout plein de bocaux en verre et en métal de type pots de confiture, de pois chiche ou boite à thé etc. Inutile d'en acheter vides, il y a beaucoup de produits en bocaux en magasin bio, vous créerez donc petit à petit votre collection en remplissant votre assiette. Une fois que vous en aurez suffisamment, essayez de trouver ces produits en vrac. Ceux que vous aurez en excès, donnez les à une Biocoop ou magasins en vrac, d'autres seront ravis de s'en servir ! Evitez de vous procurer de nouveaux contenants en plastique même s'ils peuvent également être réutilisables car par leurs moins bonnes qualités, ils finiront un jour ou l'autre en déchet. De plus, tout nouvel achat implique une nouvelle production, qui est en ce qui concerne le plastique très énergivore, gourmande en eau et en pétrole (1g de plastique = 1g de pétrole).


Petite astuce pour retirer les étiquettes de vos nouveaux bocaux, frottez-y du citron, attendez une petite minute et frotter avec une éponge grattoir. Cette technique fonctionne vraiment bien lorsque la première couche de l'étiquette légèrement plastifiée est retirée pour que le jus du citron atteigne la colle.


Petite surprise à laquelle on n'avait pas pensé en se lançant dans cette drôle d'aventure, la cuisine ne ressemble plus à un rayon de supermarché et se transforme en un espace sans logo, plein de bocaux remplis d'aliments de toutes les couleurs, si ce n'est pas beau ça !








Fournisseurs



Comme dit précédemment, vous n'allez plus fréquenter les mêmes établissements et ce n'est pas plus mal. Terminé les produits issus de l'agroalimentaire qui tue les sols, exploite leurs employés, cause de nombreuses maladies et pollue notre planète ! Retrouvons le plaisir de cuisiner des produits frais de saison que vous aurez achetés à un commerçant de confiance.


Dans un premier temps vous devez installer de nouveaux réflexes, pour être plus rapide que le boulanger qui emballe votre croissant tous les matins en lui tendant votre sac en tissu. Lorsqu'un produit est préemballé par votre commerçant, n'hésitez pas à lui dire que vous ne consommez pas d'emballage et discutez avec lui d'une solution pour l'obtenir sans. La plupart des personnes sont très compréhensives et tenteront de trouver une solution pour soutenir votre démarche. Malheureusement, d'autres personnes sont encore loin du problème et ne comprendront pas. Ne vous laissez pas abattre, votre démarche n'a rien d'une lubie d'écolo étant donné l'état de notre planète.


En règle générale, les produits que vous ne trouverez pas frais, en vrac ou à la coupe sont très certainement des produits dont vous n'avez pas réellement besoin, c'est-à-dire des produits transformés (type knakis, surimis, légumes pré-coupés ...) ou que vous pouvez facilement faire maison (et que c'est bon !). Malgré ça pour certains produits vous n'aurez pas le choix, choisissez-les dans des contenants recyclables en gardant en tête que leurs productions coûtent un maximum de ressources naturelles et d'énergie.



Les marchés

Prendre l'habitude une fois par semaine ou par mois de faire les marchés organisés autour de chez vous. Les courses deviennent un moment agréable à partager en famille loin des rayons angoissants des grandes surfaces. Les producteurs de votre région vous y attendent avec plein de bons produits à découvrir.




  • Les amap et coopératives

Ce sont des associations pour le maintien d'une agriculture paysanne et de proximité. Il en existe énormément, il suffit de taper dans votre moteur de recherche "coopératives de producteurs locaux" suivi de votre ville ou département. Chacune a sa propre méthode de fonctionnement, ses horaires d'ouverture etc. Renseignez-vous, testez-les, pour trouver celle qui vous convient le mieux. Certaines proposent même des systèmes de livraison de paniers de fruits et légumes.




  • Les commerces de proximité

Chaque rayon de grande surface est facilement remplaçable par un commerçant de votre quartier.


Retrouvez le chemin de votre :

- Boulangerie : c'est tout de même une hérésie d'acheter son pain en supermarché alors que la boulangerie et la pâtisserie font une partie de la réputation de la gastronomie française. Vous pourrez y commander de la pâte feuilletée, brisée etc pour faire vos meilleures recettes de tartes salées ou sucrées.

- Boucher et poissonnier : Ces produits ont une taxe environnementale très élevée, la qualité de l'élevage industriel est devenu néfaste pour notre santé et pour la condition animale. Certes, les produits de qualité ont un coût plus élevé, mais il vaut mieux adopter une consommation raisonnée, plus respectueuse de l'animal et de l'environnement. Assurez vous auprès de votre commerçant de la provenance de ses produits et de l'éthique animale adoptée.

- Fromager : vu la large variété de fromages en France, inutile de produire ou consommer des fromages industriels, vous trouverez largement votre bonheur chez votre fromager. Pour les accros au yaourt, au lait et beurre c'est par là aussi ;-)

Les petits plus :

- Chocolatier : un petit stock de tablettes ou praline n'a jamais fait de mal ;-) Discutez avec lui pour trouver une solution sans emballage sur commande.

- Glacier : faite remplir votre contenant en verre, vos parfums préférés seront à disposition dans votre congélateur.

- Traiteur : c'est une possibilité bien pratique pour les jours où vous n'aurez pas eu le temps ou l'envie de cuisiner.




  • Vos boutiques en vrac, Biocoop et magasins bio

Les Biocoops et magasins bio proposent beaucoup et de plus en plus de produits en vrac. Vous avez peut-être la chance d'avoir près de chez vous un magasin spécialisé dans le zéro déchet, faites une recherche internet pour les découvrir. Il existe des chaînes comme Day By Day, Negozio Legero, etc qui sont une réelle aide pour trouver tous les produits dont vous aurez besoin sans emballage. C'est là que vous remplirez votre garde manger de céréales, farines, légumineuses, oléagineux, etc. Ce sont des aliments qui en règle générale se conservent très longtemps, je vous conseille donc d'y faire vos courses en grande quantité et avec une large variété de produits pour n'avoir à vous y rendre qu'une fois par mois.





Voici toutes les clés qui m'ont été nécessaires pour consommer différemment, bien évidemment cela ne se met pas en place du jour au lendemain, soyez indulgents avec vous-même tout en restant déterminés et enthousiastes à l'idée de réduire votre impact environnemental.


J'espère que mon article vous a été utile. Si vous avez des astuces ou des questions sur le zéro déchet, n'hésitez pas à laisser tout en commentaire.


Je vous laisse avec une liste de documentaires et livre sur le sujet :

- Livre : Famille zéro déchet, Ze guide.

- Documentaires : Cast investigation : "Multinationales : hold-up sur nos fruits et légumes", "le plastique la grande intox", "Gluten", ...


Bisous !






Mon compte Instagram @camilledifiore


  • White Instagram Icon
  • White Facebook Icon
  • White YouTube Icon

© 2023 by Fashion Diva. Proudly created with Wix.com

  • Noir Icône Instagram
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône YouTube
  • Logo Mapstr